Bien-être·Mode et beauté

Conseils capillaire

SKP_HIA_Understanding-Different-Hair-Textures_620x350

Je vais vous parler de quelques conseils pour prendre soin de nos beaux cheveux que j’ai relevé dans le magasine de Biba mai 2015. Et oui, notre peau vieillie et nos cheveux aussi même si on ne s’en rend pas compte de suite.

Les principaux signes de vieillissement de nos cheveux sont un affinement de la fibre qui perd également en brillance et l’apparition des cheveux blancs. Chaque personne a également son propre vieillissement cellulaire et il se peut que celui des cheveux arrive avant celui de l’épiderme.

Pour les cheveux ternes et qui tombent:

Avec l’âge, les fibres de collagène se rigidifient (phénomène de glycation). Il y a 3 phases dans la vie d’un cheveu: la pousse, la fin de la pousse et la chute. Après la chute, il peut se passer beaucoup de temps avant la prochaine pousse (appelé période de dormance). Cependant, lorsque les fibres de collagènes se rigidifient, la gaine du cheveu devient plus dure et plus étroite et le sang circule moins bien. Par conséquent, la racine s’ancre difficilement et le follicule manque de nutriments donc la fibre est plus fine et terne. Ce phénomène s’amplifie au fur et à mesure. « A terme, si la gaine est trop rigide, elle ne peut plus accueillir le cheveu. »

La solution consiste à utiliser un produit qui agit sur les signes du vieillissement, ou un soin ciblé. Dans un premier temps, il faut empêcher la rigidification des fibres de collagène et dans ce cas, l’aminexyl est apparemment la meilleure molécule qui soit. Il faut alors l’utiliser en cure de 6 semaines, 2 fois par an. Ensuite, il faut stimuler les follicules en dormance en privilégiant des molécules comme la stémoxydine ou le coenzyme Q10. Puis, vous pouvez aussi stopper la chute en adoptant un soin anti-chute. Et pour finir, hydratez la fibre avec une formule anti-âge pour la regonfler un peu et donnez un peu de brillance avec les soins « brillances ».

Pour les cheveux blancs:

Comme pour la peau, c’est la mélanine qui donne la couleur aux cheveux. Mais avec le temps, le stock de mélanocytes s’épuise. Il n’y a pas encore de produits qui empêchent l’apparition de cheveux blancs, donc soit on opte pour une coloration chez le coiffeur ou on assume. Dans le deuxième cas, pensez à la protection contre les UV même s’ils ne sont nocifs que lorsque le cheveu est humide et à contrer le jaunissement naturel de la fibre.

 Infos recueillies dans le Biba de mai 2015

Image issu de Schwarzkopf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s