Un petit tour de notre planète bleu

Vacances dans le Var

2014-09-21.jpg

Cet été, je suis partie en vacances dans le Var et j’ai envie de vous faire partager ce jolie coin de la Côte-d’azur. En y allant, je savais que j’allais aimer car c’est un endroit vraiment différent du littoral bétonné des Alpes Maritimes. Il y a tout ce que j’aime entre une mer bleu turquoise, les montagnes qui ne sont vraiment pas loin avec le massif des Maures et de l’Estérel, les jolis villages avec une âme provençale, les délicieux produits du terroir… En bref, le Var est très riche et varié. Cependant, nous avons essentiellement visité la partie Est car nous avions pas assez le temps d’aller dans le massif des Maures ainsi que sur Hyères et Toulon.

D’un point de vue logement, je ne pourrai pas vous indiquer de bonnes adresses puisque nous étions héberger chez un ami. Mais ce que je peux vous dire c’est qu’il y a un large choix pour dormir. Après, tout dépend de l’endroit où vous souhaitez poser vos valises ainsi que votre budget.

A FAIRE.

  • le sentier du littoral qui part de la plage de l’Escalet au cap Taillat. Environ 1 heure de marche aller-retour sur un magnifique sentier qui longe une petite partie du littoral avec quelques plages et des petites criques aux eaux turquoises. De magnifiques paysages pour faire également une pause pique-nique et une après-midi détente au bord de l’eau. Vous rencontrerez également pas mal de nudistes alors ne soyez pas surpris. Et si le cœur vous en dit, vous pouvez continuer le sentier jusqu’à la plage de Gigaro. Pour cela, comptez encore 2h de marche
  • les gorges du Verdon que vous pouvez longer par la route avec de magnifiques point de vue et rendez-vous jusqu’au très beau lac de Sainte-Croix. Profitez-en pour louer un pédalo, un canoë ou encore un bateau électrique pour vous enfoncer dans les gorges sur 2km. Et si vous avez le temps, baladez vous dans le village de Moustier Sainte-Marie à quelques kilomètres seulement. Un trés joli village qui vaut le détour.
  • allez faire un tour également au lac de Saint-Cassien qui est tout aussi joli avec quelques balades à faire dans les environs dont celle des gorges de la Siagne (environ 2h30 à 3h de marche au départ de Montauroux où vous pouvez obtenir la carte des sentiers dans le massif de l’Esterel à l’office du tourisme)
  • la corniche d’or qui relie Saint-Raphael à La Napoule par la route. De magnifiques paysages qui vous permet d’avoir un petit aperçu du massif de l’Esterel. Vous pouvez également faire de nombreuses randonnées dans le massif comme celle du cap Dramont qui n’est pas très difficile et où les paysages sont très jolies (environ 2h de marche aller-retour). Vous pouvez vous rendre dans les offices du tourisme du massif pour obtenir une carte des sentiers (1,50 euros).
  • Si vous avez le temps, vous pouvez monter aux Trois Croix au rocher de Roquebrune sur Argens (environ 3h de marche aller-retour). Une rando sympa mais pas très facile sur la fin qui demande d’escalader un peu les rochers et de ne pas avoir le vertige même une fois que vous êtes arrivés en haut.
  • la ville de Saint-tropez très agréable hors saison ainsi que sa citadelle d’où vous avez une jolie vue. L’entrée est payante (3 euros par personne)
  • n’hésitez pas à vous balader dans les villages de l’arrière pays comme celui de Ramatuelle ou encore Roquebrune sur Argens.

2014-09-181

OU MANGER.

  • le Domaine du Lac entre le Luc et Flassans-sur-Issole. Un restaurant où la cuisine est délicieuse et le menu pas excessif niveau prix. Un vrai coup de cœur. Comptez une trentaine d’euros par personne pour plat/dessert ou entrée/plat.
  • la Tarte Tropézienne où vous pourrez déguster la véritable tarte tropézienne vraiment bonne. Différentes boutiques ont vu le jour dans plusieurs villes du golfe de Saint-Tropez donc vous avez le choix.

2014-09-22.jpg

ACHATS.

Vous allez trouver un tas de choses à ramener. On trouve quasiment tout ces produits dans les magasins de souvenirs mais me concernant, je préfère privilégier au maximum l’artisanat et les productions locales sinon je ne ramène quasiment rien. Je vous conseille également de vous rendre sur quelques marchés car vous trouverez beaucoup de produits locaux. Voici ce qu’on peut trouver:

  • les cigales et les poteries que vous trouverez principalement dans les magasins à souvenir mais qui sont souvent « made in China » à moins de trouver LE magasin mais nous n’avons pas eu le temps de chercher
  • pour l’huile d’olive, je vous conseille de vous rendre dans des domaines oléicoles et par la même occasion de visiter et de voir la fabrication de l’huile d’olive. Nous nous sommes rendu au moulin à huile le clos Saint-Martin à Roquebrune sur Argens. La visite est gratuite et assez bien expliqué même si l’accueil de la propriétaire reste assez froid. Elle vous propose ensuite de déguster son huile qui est vraiment bonne et totalement différente de l’huile d’olive industrielle. Les prix des huiles ne sont pas non plus excessif alors profitez en pour faire le plein de vos placards. Au mois de septembre, les visites se font uniquement à 10h30 et durent à peu prés 1/2 heure.
  • il y a également les produits régionaux tel que la tapenade, les légumes confits en bocaux, les produits à tartiner à base de légumes méditerranéens… etc. On les trouve dans la majorité des magasins de souvenirs et surtout sur les marchés. J’ai acheté ces produits à la Maison du terroir à Roquebrune sur Argens qui propose un panel de produits plus que locaux car ils viennent exclusivement des producteurs du village et des environs.
  • le vin que j’ai préféré acheter au domaine viticole après avoir visiter la production et la mise en bouteille ainsi que la dégustation. Je vous conseille le domaine de Sainte Roseline où les vins sont très bon et de très bonne qualité. Vous y trouverez également des crus classés. En septembre, les visites se font uniquement à 14h30. Il y a cependant des dizaines d’autres domaines où vous pouvez vous rendre.
  • du parfums que j’ai acheter lorsqu’on a été à Grasse. Une jolie petite ville, capitale mondiale du parfum, où vous pouvez visiter différents musées sur la fabrication du parfum. Je vous conseille le parfumeur Guy Bouchara que vous trouverez dans une des petites ruelles du centre ville. L’accueil est très agréable, un nombreux choix de parfums pour homme et femme et vous avez également la possibilité de créer votre propre parfum. Les prix ne sons pas excessifs et c’est une idée originale pour un cadeau.

PS: le nom indiqué sur les photos est le nom de mon ancien blog « les trésors de titie » mais ce sont bien mes photos que j’ai prise moi-même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s